|     | 
Imprimer cette page | Envoyer cette page par e-mail

Ne fous pas ta vie en l’air !
02-06-2009


Ne fous pas ta vie en l'air!Le tabac est la première cause mondiale de mortalité prématurée et évitable. Chaque année, plus de cinq millions de personnes décèdent des suites de leur tabagisme à travers le monde.

Le tabac est le seul produit vendu légalement qui tue lorsqu’il est consommé de la manière  recommandée par l’industrie du tabac.

La fumée de tabac secondaire, c’est-à-dire le tabagisme passif, est nocive pour les personnes qui y sont exposées.

La nicotine contenue dans le tabac est une substance hautement addictive. C’est pourquoi l’industrie du tabac continue de tenter, par tous les moyens, de minimiser les dangers réels du tabagisme, et de rendre les nouveaux consommateurs dépendants le plus tôt possible.

Chaque année, le 31 mai, est célébrée la « Journée mondiale sans tabac », proclamée par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS).

Chaque année, l’OMS choisit un thème spécifique pour l’année en cours. En cette année 2009, elle a choisi le thème suivant : « Les mises-en-garde sanitaires et messages sanitaires figurant sur les différents types de conditionnement et d’étiquetage des produits du tabac sont beaucoup plus efficaces lorsqu’elles combinent à la fois des images et un texte.

C’est la mesure préventive qui présente le meilleur rapport coût-efficacité pour attirer l’attention du public et le sensibiliser aux dangers du tabagisme et pour réduire la consommation tabagique. »

On a effectivement acquis la preuve que les mises-en-garde sanitaires et les messages qui contiennent également des images :

  • ont davantage de chances d’êtres remarqués ;
  • sont mieux compris, même par les personnes les plus démunies ne sachant pas lire ;
  • sont considérés comme plus efficaces par les consommateurs ;
  • conservent mieux leur impact au fil du temps ;
  • sensibilisent mieux aux risques pour la santé liés au tabagisme ;
  • renforcent la motivation à renoncer au tabac et l’intention de le faire ;
  • suscitent davantage de tentatives de sevrage.

De plus en plus de pays luttent ensemble pour contrer les agissements de l’industrie du tabac.

La « Convention-cadre de l’OMS » prévoit, en son article 11, des directives claires concernant le conditionnement et l’étiquetage des produits du tabac, et lance un appel pour leur application à tous les pays signataires.

L’initiative de l’OMS, « Pour un monde sans tabac », tente de diffuser et d’échanger les informations utiles et nécessaires, et établit une base de données centrale internationale de mises-en-garde et de messages sanitaires, à laquelle tous les pays pourront se référer.

Le Luxembourg est signataire de la Convention-cadre. A l’occasion de ce 31 mai 2009, une campagne médiatique reflétant le thème choisi sera diffusée, grâce à des annonces de presse, un affichage abribus et des affiches distribuées dans les écoles, cabinets médicaux, hôpitaux, pharmacies et lieux publics.

Les jeunes seront spécialement sollicités grâce à un spot TV/cinéma, des banners internet, et un jeux/concours interactif à paraître sur les sites internet les plus sollicités.

Grâce à cette campagne, le Ministère de la Santé veut rappeler qu’au Luxembourg aussi, quelque 600 personnes meurent des suites de leur tabagisme chaque année, et se rallier aux efforts de l’OMS.