Lydia Mutsch à la remise officielle des certificats de la formation continue en gériatrie

En date du 8 mars 2017, Lydia Mutsch, ministre de la Santé, a participé à la remise officielle des certificats de participation à l’enseignement multidisciplinaire en soins gériatriques à 63 médecins-généralistes.

Avec le financement du ministère de la Santé, l’Association luxembourgeoise pour la formation médicale continue (Alformec) a organisé entre janvier 2016 et janvier 2017 un programme de formation limitée à 40 heures de présence et prérequis théoriques de 20 heures à étudier à domicile. La formation pratique et interactive s’est déroulée en petits groupes de ± 25 à 30 personnes, basée sur la résolution de cas cliniques avec des experts du terrain.

Comme l’a souligné Lydia Mutsch lors de son allocution : « Au cours des décennies à venir, le nombre de personnes âgées augmentera considérablement. Ainsi, selon une étude d’Eurostat, d’ici 2060, la population du Luxembourg devrait majoritairement vieillir et les plus de 65 ans représenteront plus de 26% de la population totale. »

Conséquence directe : à l’avenir, les médecins seront encore davantage confrontés aux préoccupations et besoins spécifiques des personnes âgées, vieilles et très vieilles.

Afin de soutenir les généralistes luxembourgeois face à ce défi, le ministère de la Santé, en collaboration avec l’ALFORMEC et UNI.LU, a planifié une formation continue en gériatrie. 

Dans les 10 modules les orateurs de ZithaSenior, du CHEM, de CHL et de l’UCL ont traité les problèmes médicaux ainsi que les aspects psycho-sociaux et éthiques de manière pratique et théorétique.

La ministre de la Santé s’est réjouie également de l’évaluation très positive des modules proposés aux  participants. En effet, les places disponibles pour cette formation continue étaient rapidement prises. Selon la ministre, l’enseignement multidisciplinaire en soins gériatriques a ainsi pu répondre au souci d’une prise en charge optimale de nos citoyens âgés.

En raison du grand intérêt de la part des médecins généralistes et de l’importance d’une formation continue adéquate au sujet de la gériatrie, le ministère de la Santé envisage dès lors un deuxième cycle de cette formation continue pour l’année 2018, en concertation avec l’Alformec.

La remise des certificats a été suivie d’une conférence sur la diabétologie par le Prof. Martin Buysschaert de l’UCL et un exposé sur la prise en charge alternative des patients déments. Ensuite, les invités et lauréats ont eu l’occasion de visiter la maison de soins « Beim Goldknapp », spécialisée dans la prise en charge alternative des patients souffrant d’une maladie démentielle.

Communiqué par le ministère de la Santé et Alformec

  • Dernière modification le 09-03-2017