Février 2018: Sensibiliser les jeunes à un usage prudent et modéré de l’alcool

Avec le début du Carnaval, le ministère de la Santé lance sa nouvelle campagne contre le mésusage de l’alcool, qui vise en premier lieu à sensibiliser les jeunes à un usage prudent et modéré de l’alcool.

En effet, d’après l’étude européenne EHIS (European Health Interview Survey) publiée en 2017, au Grand-Duché, l’âge médian de la 1e consommation d’alcool s’élève à 15,9 ans (15,6 ans pour les garçons et 16,6 ans pour les filles).

Aussi, la fréquence de la consommation hebdomadaire d’alcool est plus élevée chez les résidents luxembourgeois (40,6%) qu’en moyenne dans l’UE (29,6%), ainsi que les épisodes d’alcoolisation excessive hebdomadaires : 11,2% des résidents luxembourgeois consomment de l’alcool de façon excessive au moins une fois par semaine contre 5,5% en moyenne dans l’UE.

Usage nocif de l’alcool = cause de mortalité évitable et prématurée au Luxembourg

La campagne 2018 s’inscrit dans le cadre de plusieurs mesures envisagées par le ministère de la Santé afin de lutter contre le mésusage de l’alcool, en vue de réduire les dommages en termes sanitaires et sociaux qu’il peut entraîner, de réduire l’incidence du mésusage de l’alcool et de la consommation chronique de l’alcool afin de prévenir les maladies associées et les décès prématurés imputables à l’alcool en protégeant particulièrement les jeunes. 

La campagne « Moins d’alcool, plus de fun. Dites non au verre de trop ! » fait l’objet d’actions de sensibilisation auprès des jeunes durant la période des fêtes de Carnaval et comporte des affiches et des posts » sur facebook.

L’application mobile www.tropdalcool.lu permet de suivre sa consommation d’alcool, de mesurer la quantité d’alcool absorbée et le temps nécessaire pour l’éliminer.

  • Dernière modification le 13-02-2018