|     | 
Imprimer cette page | Envoyer cette page par e-mail

Médecine du travail


La médecine du travail a pour but d’assurer la protection de la santé des travailleurs sur les lieux de travail et celle de tiers par l‘organisation:

  • de la surveillance médicale,
  • de la prévention des accidents et des maladies professionnelles.

Ce sont les services de médecine du travail qui sont chargés de ces missions.

La Direction de la Santé (Division de la santé au travail) est responsable de la coordination et du contrôle du fonctionnement et de l’organisation de tous les services de santé au travail.

Pour assurer cette fonction de contrôle et d’organisation, les médecins-inspecteurs du travail sont en relation étroite avec tous les médecins responsables des différentes services de santé au travail et leur adressent régulièrement des notes ou instructions.

Services

Les services de santé au travail ont pour mission de:

  • identifier les risques d’atteinte à la santé sur le lieu de travail par des visites d’entreprises, des études de postes, par des mesures d’ambiance,
  • donner des conseils pour la planification des postes de travail, choix des équipements de protection individuelle, l’utilisation de substances chimiques pouvant constituer un risque pour la santé,
  • réaliser les examens médicaux prévus par la loi,
  • conseiller dans les domaines de l’hygiène, de l’ergonomie, de l’éducation à la santé et de la rééducation professionnelle,
  • coopérer avec le comité mixte d’entreprise et les représentants des travailleurs,
  • organiser des premiers secours et coordonner ces activités avec celles des travailleurs désignés,
  • présenter au comité mixte d’entreprise ou à la délégation du personnel un rapport annuel sur l’activité menée par le service médical dans les diverses entreprises.

Examens

Examen médical d’embauche

Il est obligatoire et doit se faire avant la mise au travail pour les postes à risques. Pour les autres postes, l’examen peut se faire endéans les 2 mois après la mise au travail.

Examen médical périodique

Il est obligatoire pour certaines catégories de travailleurs (jeunes, travailleurs occupés à des postes à risques sur demande du médecin du travail).

Examen médical sporadique

Il est possible à la demande du travailleur, de l’employeur, du comité-mixte ou du médecin du travail.

Examen médical facultatif

Il peut se faire après absence de 6 semaines pour accident ou maladie, ou après affectation d’un travailleur à un nouveau poste potentiellement dangereux; dans ces cas, l’employeur a l’obligation d’informer le médecin du travail qui décidera de la nécessité d’un examen médical.

Examens interdits

Il est interdit de recourir au médecin du travail pour vérifier le bien-fondé des congés de maladie; aucune analyse en relation avec la détection du SIDA ne peut être effectuée.

L’avis du médecin du travail est également sollicité par la législation:

  • qui protège la femme enceinte, accouchée ou allaitante;
  • qui protège les jeunes travailleurs;
  • en matière d’incapacité de travail.

Travailleurs concernés

Sont concernés:

  • tous les travailleurs du secteur privé, les ouvriers de l’Etat et des communes, les travailleurs intérimaires,
  • les stagiaires et apprentis,
  • les chômeurs bénéficiant d’une mise au travail,
  • diverses catégories de demandeurs d’emploi,
  • les élèves et étudiants bénéficiant d’un contrat d’occupation pendant les vacances scolaires et occupant un poste à risques,
  • les élèves en stage de formation, et occupant des postes à risques.

Les fonctionnaires et employés de l’Etat et les fonctionnaires et employés communaux sont pris en charge par le service de santé au travail de la Fonction publique.


Le Portail Santé vous offre de l’information, il ne remplace pas votre médecin. Si vous souffrez ou présentez des symptômes, consultez votre médecin.

Haut de page

 

Le Portail Santé vous offre de l’information, il ne remplace pas votre médecin. Si vous souffrez ou présentez des symptômes, consultez votre médecin.

Haut de page