|     | 
Imprimer cette page | Envoyer cette page par e-mail

Taux de lymphocytes ou leucocytes (globules blancs)


Quelles sont les précautions particulières à prendre?

Il est inutile d'être à jeun avant le prélèvement.

Penser à signaler d'éventuels traitements en cours car de nombreux médicaments peuvent modifier le taux des leucocytes et/ou des lymphocytes dans le sang (par exemple, un traitement par héparine, corticoïdes, anticancéreux...)

En quoi consiste cette analyse?

Les leucocytes ou globules blancs sont des cellules sanguines impliquées dans les défenses immunitaires. Les lymphocytes sont une sous-classe de leucocytes dont il existe deux catégories: les lymphocytes B (ce sont eux qui produisent les anticorps) et les lymphocytes T.

A quoi sert cette analyse?

La numération des globules blancs fait partie de la numération formule sanguine ou de la formule leucocytaire couramment pratiquée lors d'un bilan de santé.

La numération des lymphocytes est plus particulièrement utilisée pour le diagnostic et le suivi de maladies cancéreuses (certains "cancers du sang" et les cancers traités par chimiothérapie) et de maladies infectieuses (notamment le SIDA).

Quelles sont les valeurs normales?

  • Leucocytes: 4 à 10 G/l (=109/l)
  • Lymphocytes: 2 à 4 G/l ou 2000 à 4000/mm3 (20 à 40 % des globules blancs).

Comment est interprété le résultat?

  • Une augmentation des globules blancs (ou hyperleucocytose) traduit le plus souvent un phénomène inflammatoire et/ou infectieux.
  • Si le nombre des globules blancs est très élevé pendant une longue période, il faut évoquer l'existence d'une hémopathie maligne.
  • Une augmentation du nombre des lymphocytes (ou lymphocytose) s'observe au cours d'hémopathies touchant les lymphocytes (comme la leucémie lymphoïde chronique par exemple) et au cours de diverses maladies infectieuses (coqueluche, listériose, salmonelloses, mononucléose infectieuse, hépatites, ...).
  • Une diminution du nombre des globules blancs (ou leucopénie) traduit un déficit de l'immunité.
  • Une diminution des lymphocytes (ou lymphopénie) s'observe au cours de certaines maladies du sang (notamment certaines leucémies) et au cours de quelques infections virales, en particulier au cours du SIDA. Lors de l'évolution de l'infection par le VIH, la baisse des lymphocytes reflète la baisse progressive des défenses immunitaires du sujet.

Auteur : Carole Emile, Pharmacien Biologiste

Mis à jour le : 15-01-2007


Ce dictionnaire est édité par la société E-santé S.A., une société à vocation européenne présente en France et en Belgique par ses portails santé e-sante.fr, e-sante.be et e-gezondheid.be.

Le Portail Santé vous offre de l’information, il ne remplace pas votre médecin. Si vous souffrez ou présentez des symptômes, consultez votre médecin.

Haut de page

 

Ce dictionnaire est édité par la société E-santé S.A., une société à vocation européenne présente en France et en Belgique par ses portails santé e-sante.fr, e-sante.be et e-gezondheid.be.

Le Portail Santé vous offre de l’information, il ne remplace pas votre médecin. Si vous souffrez ou présentez des symptômes, consultez votre médecin.

Haut de page