|     | 
Imprimer cette page | Envoyer cette page par e-mail

Bilan d'un déficit immunitaire


Qu'est-ce que sont l'immunité et un déficit immunitaire?

L'immunité de l'organisme est assurée par le système immunitaire qui correspond à l'ensemble des moyens de défense de l'organisme contre les agressions extérieures. Certains des moyens de défense ne sont pas spécifiques à "l'agent agresseur".

D'autres sont spécifiquement adaptés à la défense contre une agression donnée. Ce sont les lymphocytes T et les anticorps sériques. Les premiers sont les agents de l'immunité dite cellulaire, les seconds sont les agents de l'immunité dite humorale.

Un déficit immunitaire ou une carence immunitaire est une insuffisance des moyens de défenses naturels de l'organisme. Elle peut atteindre spécifiquement le système de l'immunité cellulaire ou de l'immunité humorale.

Pourquoi un bilan d'un déficit immunitaire?

Dans certaines circonstances médicales particulières comme des infections à répétition, ou des maladies infectieuses particulières comme le zona, un déficit de l'immunité peut être suspecté, tout se passant comme si l'organisme n'était plus capable de se défendre contre les agressions extérieures. Le bilan d'un déficit immunitaire vise à explorer, en fonction du contexte clinique, un déficit de l'un des deux types d'immunité.

Par ailleurs, certaines maladies graves comme une infection par le VIH, un cancer, une insuffisance sévère du fonctionnement du foie, peuvent être responsables d'un déficit de l'immunité, entraînant à son tour, certaines infections particulières. Dans ce cas, le bilan de l'immunité permet de connaître les qualités des défenses de l'organisme et éventuellement de prescrire certains traitements préventifs lorsqu'un risque d'infection est très élevé.

Quels sont les examens pouvant être demandés pour un bilan d'un déficit immunitaire?

Un bilan biologique d'un déficit de l'immunité cellulaire comprend au minimum

  • Numération formule sanguine (NFS).
  • Numération des leucocytes et des lymphocytes.
  • Formule leucocytaire.
  • Dosage des sous-populations lymphocytaires T: CD4 et CD8.

Un bilan biologique d'un déficit de l'immunité humorale comprend au minimum

  • Electrophorèse des protéines plasmatiques: une diminution des gammaglobulines est parfois observée au cours d'une déficit immunitaire.
  • Dosage spécifique des immunoglobulines (A, G, M) : une diminution d'une ou de toutes les classes d'immunoglobulines traduit un déficit de l'immunité humorale.
  • Dosage du complément: C3, C4, CH50 - des diminutions du taux habituel en complément ou "hypocomplémentémies", peuvent entraîner un déficit de l'immunité.

Un bilan à la recherche d'une cause de déficit immunitaire

  • Immunoélectrophorèse-immunofixation: cet examen contribue au diagnostic d'une hémopathie maligne qui peut être responsable d'un déficit immunitaire.
  • Dépistage du HIV: une infection par le VIH est responsable progressivement d'un déficit de l'immunité.
  • Bilan hépatique: une insuffisance hépatique importante peut être responsable d'un déficit de l'immunité.

Auteur : Dr Catherine FELDMAN

Mis à jour le : 15-01-2007


Ce dictionnaire est édité par la société E-santé S.A., une société à vocation européenne présente en France et en Belgique par ses portails santé e-sante.fr, e-sante.be et e-gezondheid.be.

Le Portail Santé vous offre de l’information, il ne remplace pas votre médecin. Si vous souffrez ou présentez des symptômes, consultez votre médecin.

Haut de page

 

Ce dictionnaire est édité par la société E-santé S.A., une société à vocation européenne présente en France et en Belgique par ses portails santé e-sante.fr, e-sante.be et e-gezondheid.be.

Le Portail Santé vous offre de l’information, il ne remplace pas votre médecin. Si vous souffrez ou présentez des symptômes, consultez votre médecin.

Haut de page