|     | 
Imprimer cette page | Envoyer cette page par e-mail

Bilan d'une fatigue prolongée (asthénie)


Qu'est-ce que la fatigue (ou asthénie)?

La "fatigue" est un symptôme fréquent, qui recouvre des significations très variables. Un état de fatigue prolongée peut avoir des origines diverses, parfois banales, parfois graves. Très simplement, on peut classer les causes de la fatigue en quatre catégories:

  • Psychologiques: stress, tension nerveuse, anxiété, dépression, etc.
  • Hygiène de vie: alimentation carencée en certains nutriments, dénutrition, repas irréguliers, sommeil de mauvaise qualité, excès d'alcool, insuffisance d'exercice ou, à l'inverse, surentraînement physique, etc.
  • Troubles fonctionnels: présence d'authentiques symptômes physiques comme des douleurs diffuses, sans lésion visible des organes.
  • Troubles organiques: maladies diverses se traduisant par des lésions organiques. La fatigue peut alors être un des signes de cette maladie ou faire partie d'une séquelle après un trouble aiguë (par exemple, fatigue après une infection).
  • Enfin, une fatigue peut trouver ses origines dans tous ces facteurs à la fois.

Pourquoi un bilan biologique de la fatigue?

Un bilan biologique de la fatigue a pour objectif de rechercher des paramètres biologiques pouvant traduire une affection de l'organisme, dont un des symptômes est la fatigue. Autrement dit, le bilan biologique explore seulement l'origine "troubles organiques" de la fatigue.

Il n'existe pas de bilan standard car les explorations biologiques sont prescrites en fonction des symptômes exprimés par le patient, de l'examen clinique réalisé par le médecin, tout en prenant en compte "l'histoire générale" de la fatigue: contexte d'apparition, durée, intensité, permanence, etc et les symptômes qui sont associés.

Quels sont les examens pouvant être demandés pour un bilan de la fatigue?

Dans un premier temps, un bilan permet d'orienter le diagnostic: il comprend:

  • Une numération formule sanguine ou hémogramme.
  • Une formule leucocytaire.
  • Une numération plaquettaire.
  • VS.
  • CRP.
  • Bilan hépatique : SGOT, SGPT, gGT.
  • Glycémie à jeun.
Dans un deuxième temps, en fonction des résultats du bilan et des signes d'orientation clinique, des explorations plus spécifiques sont possibles:

Recherche d'une origine infectieuse:

  • Bilan d'une infection.
  • Bilan d'une hépatite virale.
  • Dépistage du VIH.
Recherche d'une origine hématologique:
  • Bilan d'une anémie.
Recherche d'une origine endocrinienne ou métabolique:
  • Bilan d'un diabète.
  • Bilan des lipides.
  • Bilan thyroïdien.
  • Bilan rénal.
  • Bilan phosphocalcique
Recherche d'une affection inflammatoire chronique ou auto-immune:
  • Bilan d'une maladie auto-immune.
  • Bilan d'une inflammation.
Recherche d'une origine cancéreuse:
  • Bilan de dépistage d'un cancer.

Auteur : Dr Catherine FELDMAN

Mis à jour le : 15-01-2007


Ce dictionnaire est édité par la société E-santé S.A., une société à vocation européenne présente en France et en Belgique par ses portails santé e-sante.fr, e-sante.be et e-gezondheid.be.

Le Portail Santé vous offre de l’information, il ne remplace pas votre médecin. Si vous souffrez ou présentez des symptômes, consultez votre médecin.

Haut de page

 

Ce dictionnaire est édité par la société E-santé S.A., une société à vocation européenne présente en France et en Belgique par ses portails santé e-sante.fr, e-sante.be et e-gezondheid.be.

Le Portail Santé vous offre de l’information, il ne remplace pas votre médecin. Si vous souffrez ou présentez des symptômes, consultez votre médecin.

Haut de page