Syphilis

Définition

La syphilis est une Infection Sexuellement Transmissible (IST) due à la bactérie « Treponema pallidum ». Depuis le début des années 2000, elle connait une recrudescence en Europe de l’Ouest. On peut être infecté pendant des années sans le savoir, avant que la maladie n’entraîne des complications, parfois mortelles. Traitée à temps, elle se soigne pourtant très bien : c’est pourquoi le dépistage est essentiel.

Symptômes

La syphilis connait trois stades présentant des symptômes spécifiques


1. Les symptômes apparaissent entre 3 et 90 jours après la contamination: ulcère non douloureux (chancre) sur les parties génitales, l’anus, la bouche, parfois même la peau. Par la suite, le chancre disparait ; il peut ne jamais apparaître alors qu’on est infecté(e).


2. Ces symptômes surviennent 7 à 10 semaines après la contamination: fièvre, fatigue et éruption cutanée (plaques rouges) au niveau du dos, du ventre, des mains et pieds.


3. Après quelques semaines ou quelques mois, les symptômes de la deuxième phase disparaissent, et la maladie entre dans sa troisième phase, qui est latente. Sans traitement, elle peut perdurer pendant des années. Ensuite, apparaissent des problèmes neurologiques et neuropathiques irréversibles, ainsi que des problèmes cardiaques graves, qui peuvent évoluer vers la démence, voire la mort.

Mode de transmission

La syphilis se transmet

  • par contact sexuel (vaginal, oral et/ou anal)
  • par contact direct avec les lésions (les chancres et les plaques rouges sont contagieux)
  • par contact avec le sang
  • lors de la grossesse (transmission mère-enfant).

Dépistage

Le dépistage de la syphilis se réalise via

  • un bilan sanguin
  • un examen clinique réalisés par un médecin.

Votre partenaire doit également être dépisté(e) et traité(e) !

Traitement

La syphilis se traite par des antibiotiques appropriés: ceux-ci sont très efficaces pour les deux premiers stades de la maladie.

Le troisième stade de la syphilis reste plus difficile à soigner.
Une fois traité(e) et  guéri(e), on peut être réinfecté une nouvelle fois, si on n’adopte pas les règles de prévention du safer-sex.

Protection

Pour se protéger de la syphilis, il faut

  • utiliser un préservatif (masculin ou féminin) systématiquement
  • éviter le contact avec le sang, les chancres et les éruptions

La syphilis ne se voit pas toujours : il est donc essentiel de se protéger systématiquement et de faire un dépistage après une prise de risque !


Source

www.safersex.lu

  • Dernière modification le 30-08-2017