Coup de soleil

Définition

Le coup de soleil est une réaction cutanée aiguë aux rayons ultraviolets (UV) du soleil. Plusieurs spécialistes croient que ces rayons pénètrent dans la peau et endommagent les kératinocytes, cellules de l'épiderme.

Le cancer de la peau est la plus grave complication des coups de soleil. En effet, chaque coup de soleil augmente les risques de cancer de la peau, surtout du mélanome. En outre, certains cancers de la peau sont causés par des coups de soleil attrapés avant l'âge de 18 ans.

Les coups de soleil peuvent se présenter de façon très différente selon leur degré d'intensité et la région du corps touchée.

Coup de soleil bénin

  • Caractérisé par une rougeur et une sensibilité de la peau, surtout au niveau des épaules, du dos, des jambes et du visage.

Coup de soleil grave (soleil intense ou longue exposition)

  • Se manifeste par des brûlures et des cloques qui risquent de laisser des cicatrices si elles s'infectent,
  • Présente un risque d'insolation, appelée "coup de chaleur". L'insolation est une atteinte de l'état général avec déshydratation, faiblesse, étourdissements et hypotension (chute de la tension artérielle).

Coup de soleil dans la région des yeux

  • Caractérisé par la brûlure des paupières,
  • Provoque une inflammation de la cornée (kératite) qui se manifeste par le clignement des yeux, une sensation de brûlure, le larmoiement et des douleurs aux yeux.

Intolérance au soleil ou lucite estivale

  • Se manifeste par l'apparition de petits boutons rouges qui donnent lieu à de fortes démangeaisons ; dans les cas aigus, on remarque l'apparition de petites cloques et de grandes plaques rouges.

Causes

Coup de soleil bénin ou grave

  • Sensibilité de la peau. Les personnes au teint clair, celles qui ont des taches de rousseur, des cheveux blond-roux ou des yeux bleus sont plus susceptibles d'attraper des coups de soleil que les personnes au teint foncé.
  • Photosensibilité ou sensibilité à la lumière. Peut être causée par certains médicaments tels que les diurétiques thiazidiques utilisés dans le traitement de l'hypertension artérielle, certains antibiotiques, antihistaminiques ou anti-inflammatoires et certains parfums.

Intolérance au soleil

  • Hérédité.

Conseils pratiques

Soulager la douleur

Prenez un médicament de type aspirine, ibuprofène ou paracétamol, qui ont également un effet anti-inflammatoire.

Appliquer des compresses

Les compresses froides et la glace (certaines personnes utilisent des compresses de lait froid) sont très efficaces pour calmer les brûlures, même celles sur les yeux, et ont un effet rafraîchissant sur les terminaisons nerveuses. Vous trouverez aussi en pharmacie des crèmes ou des gels à base de menthol ou d'aloès destinés à cet usage. Vous pouvez également vous mettre sous un ventilateur pour vous rafraîchir.

Percer les cloques ?

Si les cloques ne sont pas trop grosses, il vaut mieux ne pas y toucher et laisser faire le temps. Mais si elles vous dérangent, vous pouvez les percer, sans toutefois enlever la peau qui les recouvre, et drainer le liquide qui exerce une pression. Pour ce faire, désinfectez une petite aiguille, puis percez la cloque sur le côté et pressez doucement pour la vider. À répéter trois fois pendant les premières 24 heures.

Prévenir l'infection

Si vous avez des cloques ou des plaies qui suintent, vous pouvez utiliser certaines crèmes antibiotiques en vente libre en pharmacie, de même que des produits astringents, tels que l'acétate d'aluminium qui est aussi un antiseptique et un anti-inflammatoire. Les sachets de thé ont également un effet astringent et peuvent être utilisés en compresses, trempés dans l'eau froide.

Prendre un bain

Un bain tiède ou froid peut aider à soulager le coup de soleil s'il couvre une grande surface de votre corps. Vous pouvez vous laver avec un savon doux non parfumé. De la poudre de farine d'avoine (poudre Aveeno) ajoutée à l'eau du bain vous hydratera et calmera vos démangeaisons. Après le bain, séchez-vous en tapotant doucement la peau, sans frotter.

Hydrater la peau

Les huiles de bain et les crèmes hydratantes non parfumées sont très efficaces. Vous pouvez même réfrigérer votre crème ; elle soulagera aussi les brûlures.

Boire beaucoup d'eau

Si vous avez une insolation, vous devez boire au moins huit verres d'eau par jour afin de vous réhydrater.

Surveiller son alimentation

Une alimentation saine et légère apportera tous les éléments nécessaires à votre peau pour se régénérer.

Soulager les coups de soleil sur les jambes ou sur les pieds

Surélevez le jambes plus haut que la poitrine pour aider à diminuer l'inflammation. À répéter plusieurs fois par jour.

Mieux vaut prévenir que guérir

Étant donné que la peau met plusieurs mois à se régénérer après un coup de soleil et qu'elle est beaucoup plus sensible, prenez de bonnes habitudes si vous êtes exposé aux rayons solaires: appliquez un écran solaire, portez un chapeau à large bord, un t-shirt léger à manches longues (en coton blanc de préférence) et installez-vous sous un parasol. Évitez le soleil quand il est à son maximum d'intensité, soit entre 10 h et 14 h.

Bien protéger les enfants

N'hésitez pas à leur mettre un t-shirt pour se baigner. Quant aux nouveau-nés, il faut les couvrir avec des vêtements et éviter de les sortir en plein soleil.

Choisir une bonne protection solaire

Pour les adultes et les enfants, un écran solaire dont l'indice de protection est d'au moins 15 est suffisant (non recommandé chez les bébés de moins de six mois). Recherchez ceux qui contiennent du parsol, du mexoryl ou un écran physique, de type dioxyde de titane. Appliquez-le au moins 30 minutes avant de vous exposer et à quelques reprises durant la journée, surtout si vous transpirez beaucoup. N'oubliez pas les zones très exposées: oreilles, nuque et dessus des pieds. Si vous avez le teint foncé, vous devez quand même vous protéger. Pour les lèvres, particulièrement fragiles, il existe des baumes spécialement adaptés au soleil. Les risques de coup de soleil sont aussi grands si vous faites des sports d'hiver. Pour les sports aquatiques, utilisez toujours un écran avec filtre hydrofuge et dont l'indice de protection est de 30. Appliquez-en aussi en sortant de l'eau.

Porter des lunettes de soleil

Les lunettes anti-UV bloquent 99 % des rayons UV. Quant aux verres polarisés, ils ont pour propriété de couper les reflets éblouissants du soleil et de les réfléchir sur le sol; par contre, ils ne bloquent pas les rayons UV.

Quand consulter

  • Vous avez de fortes douleurs, des cloques ou une brûlure au niveau des yeux.
  • Vous constatez l'apparition de boutons rouges accompagnés de démangeaisons.
  • Vous remarquez la présence de grandes plaques rouges.
  • Votre état général se détériore.

Examen

À l'examen physique, le médecin aura tôt fait d'évaluer la gravité du coup de soleil ou de diagnostiquer une intolérance au soleil.

Traitement

Coup de soleil grave

Le médecin recommande un traitement pour calmer la douleur ou la brûlure: médicaments, crèmes ou compresses froides et humides. Dans un cas d'insolation avec chute de la tension artérielle, il faut réhydrater le patient et s'assurer qu'il ne souffre pas d'hypotension ou de maladies cardiaques.

Coup de soleil dans la région des yeux

En cas de kératite, seul un ophtalmologiste peut recommander un traitement approprié.

Intolérance au soleil

Elle se traite par une série de traitements de désensibilisation aux rayons UV. Pour les formes plus sévères, on recourra aux médicaments. La personne doit par la suite exposer très progressivement son épiderme au soleil.

Source

  • Auteur : Dr Normand Doré, Dermatologue
  • Source : Guide familial des maladies publié sous la direction du Dr André H. Dandavino - Copyright Rogers Média, 2001
  • Dernière modification le 19-10-2015