Erythème fessier

Définition

La plupart des nourrissons développent, à un moment ou à un autre, des plaques rougeâtres sur les fesses, caractéristiques de l'érythème fessier. Plusieurs facteurs concourent au développement de cette affection, qui est, en général, sans conséquence si elle est traitée adéquatement.

Symptômes

L'érythème fessier se manifeste de différentes façons:

  • plaques rouges superficielles (dans sa forme la plus bénigne);
  • rougeurs dans les replis de gras des fesses du bébé (cas plus graves);
  • apparition de lésions et de plaies qui donnent aux fesses une apparence " meurtrie " (en l'absence de traitement);
  • apparition de cellulite, inflammation qui donne à la peau un aspect capitonné, comme une peau d'orange (cas extrêmes);
  • lésions (satellites) situées autour des plaques principales et présence de plaques blanchâtres dans la bouche, sur et sous la langue, à l'intérieur des joues et sur le palais (en présence de champignons).

Causes

  • Mycoses (champignons). Elles sont les grandes responsables de l'apparition de l'érythème fessier chez les nourrissons;
  • Bactéries. Très souvent, une bactérie, telle que le staphylocoque ou le streptocoque, intervient aussi dans le développement de l'affection;
  • Ammoniaque. La peau du nouveau-né peut s'infecter au contact de l'ammoniaque contenu dans l'urine;
  • Humidité. Soumise à l'humidité, la peau se ramollit et devient plus sujette à la formation de champignons.

Conseils pratiques

Garder le bébé le plus sec et le plus propre possible

C'est la meilleure façon d'éviter qu'un milieu favorable au développement des champignons et des bactéries ne se forme, particulièrement lorsqu'il fait chaud.

Utiliser des couches ultra-absorbantes

Surtout pendant la nuit, elles permettent de limiter le contact de la peau de votre bébé avec son urine. Assurez-vous que la mention "ultra-absorbantes" figure sur le paquet de couches. Elles sont généralement plus chères, mais elles tiennent les bébés bien au sec.

Appliquer une poudre ou un onguent à base de zinc ou de bicarbonate de soude

Il s'agit d'un moyen de plus pour garder la peau de votre bébé propre et sèche. On vous recommande d'appliquer le produit avant de remettre une nouvelle couche.

Utiliser des couches bien ajustées

À cause du frottement, les couches trop grandes irritent la peau du bébé, ce qui contribue souvent à aggraver le problème d'érythème.

Bien aérer les fesses du bébé

Aussi souvent que possible, placez l'enfant nu sur une serviette, couché sur le ventre, afin de permettre aux lésions de s'assécher.

Donner au bébé du jus de canneberge

L'urine de votre bébé deviendra moins acide et donc moins irritante pour sa peau.

Quand consulter

  • Les traitements maison, qui font appel à l'utilisation de produits à base de zinc ou encore au bicarbonate de soude, n'enrayent pas le problème.
  • Les plaies sont d'un rouge très vif et l'érythème présente des signes évidents d'inflammation et/ou d'infection. Vous remarquez la présence de plaques blanchâtres dans la bouche de votre enfant.
  • L'affection cause de vives douleurs à l'enfant.

Examen

Après avoir examiné les fesses du nourrisson, le médecin procède à un examen de la bouche pour vérifier s'il y a ou non présence de champignons. Si des champignons sont visibles, le médecin s'assure de traiter à la fois les champignons buccaux et ceux de la région érythémateuse. Dans le cas contraire, celui-ci propose un traitement pour soulager l'érythème fessier uniquement.

Traitement

En général, une semaine de traitement suffit pour résoudre le problème. Le médecin associe une crème antifongique qui détruit les champignons et une crème à la cortisone qui a pour but de diminuer l'inflammation.

Si le problème persiste malgré le traitement et les conseils d'usage (voir: Conseils pratiques), il faut retourner consulter le médecin.
Dans les cas où le médecin soupçonne une infection bactérienne, il ajoute une crème antibiotique.

Il est important de respecter la posologie puisque ces produits peuvent être nocifs pour la santé du bébé lorsqu'ils sont administrés en trop grandes quantités.

Source

  • Auteur : Dr Hai Hac Nguyen, Dermatologue
  • Source : Guide familial des maladies publié sous la direction du Dr André H. Dandavino - Copyright Rogers Media,2001
  • Dernière modification le 19-10-2015