Morsures humaines ou animales

Définition

Les morsures humaines sont celles qu'on s'inflige à la langue, aux lèvres et aux doigts. Et bien que ce soit plutôt rare, il arrive que l'on se fasse mordre par quelqu'un d'autre.

Les morsures animales se retrouvent habituellement aux extrémités (mains, doigts, bras, jambes). Chez les enfants, le visage est souvent touché. Les animaux de compagnie en sont plus souvent responsables que les animaux sauvages.

Malheureusement, à moins de grandes lacérations, les morsures sont souvent considérées comme des blessures sans importance. Pourtant, les cas d'infection sont très fréquents (jusqu'à 30 % des cas) et nul besoin d'une grosse plaie ouverte pour cela. Tout dépend de la profondeur de la plaie.

Il faut souligner que les morsures de chat sont les plus courantes et les plus redoutables, car, même si elles semblent anodines, elles sont d'habitude très profondes et peuvent atteindre l'os.

Symptômes

Les manifestations de l'infection sont les suivantes:

  • rougeur locale, gonflement,
  • douleur allant en s'intensifiant,
  • possibilité de pus grisâtre et malodorant.

Causes

Bactéries

Elles se trouvent dans la salive de l'animal ou de la personne qui a mordu, dans l'environnement et sur la peau de la victime. À noter que les morsures humaines causent plus d'infections que les morsures animales. En effet, malgré l'hygiène buccale, la bouche est un milieu plus fertile en bactéries que la gueule des animaux.

Conseils pratiques

Arrêter le saignement

Si la plaie saigne, faites un garrot au-dessus de la blessure à l'aide d'un bas de nylon, d'une ceinture, d'une cravate, etc., ou exercez une compression sur la blessure avec un linge propre.

Nettoyer la plaie

Lorsque les saignements ont cessé, laissez couler de l'eau sur la plaie pendant au moins cinq minutes afin d'enlever le plus de salive possible. Désinfectez avec un antiseptique, du peroxyde par exemple, ou tout simplement avec de l'eau et du savon. Couvrez la plaie d'une gaze stérile. Nul besoin de crème antibiotique. Surélevez le membre atteint afin de prévenir l'enflure. Appliquez-y de la glace enroulée dans une serviette pendant une quinzaine de minutes (directement sur la peau, la glace pourrait causer une sorte de brûlure). Un analgésique de type paracétamol permettra de diminuer la douleur.

S'abstenir de se mettre le doigt blessé dans la bouche

On a souvent le réflexe de se mettre les doigts dans la bouche pour soulager la douleur. Certaines personnes pensent même que c'est la meilleure façon de nettoyer une plaie. Surtout pas! La bouche est un milieu très fertile en bactéries, qui ne fera qu'augmenter les risques d'infection.

Précaution à prendre en cas de morsure de la langue ou des lèvres

La morsure est habituellement bénigne et il suffit de se rincer la bouche avec de l'eau salée plusieurs fois par jour. On peut également se désinfecter les lèvres avec du peroxyde.

Être attentif

L'infection se manifeste habituellement 8 à 12 heures après la morsure. Si des signes d'infection apparaissent, voyez un médecin.

Prendre des notes

Certains renseignements seront importants pour la suite du traitement médical. De quel animal s'agit-il? Est-il sauvage ou domestique? S'il est domestique, avait-il un comportement habituel? Sinon, comment se comportait-il? S'agit-il d'une morsure provoquée (on a dérangé l'animal pendant qu'il mangeait, par exemple) ou sans raison apparente?

Ne pas tuer l'animal

Malgré votre accès de colère, vous ne devez absolument pas tuer l'animal. Si vous êtes capable de l'attraper, emmenez-le chez le vétérinaire qui lui fera un examen complet et qui pourra le garder quelques jours en observation. Attendez le verdict du vétérinaire avant d'en disposer.

Quand consulter

  • La plaie est importante.
  • Vous avez été mordu au visage.
  • Vous avez été mordu par un chat ou un animal sauvage.
  • Quelqu'un vous a mordu.
  • Vous avez des signes d'infection.

Examen

Le médecin procède à un examen et à un questionnaire complet. S'il s'agit de morsures humaines, des examens sanguins sont nécessaires pour s'assurer qu'il n'y a pas eu transmission de maladie virale, comme l'hépatite B, par exemple.

Traitement

Irrigation de la plaie

Le médecin procède d'abord à une irrigation de la plaie avec une solution d'eau stérile.

Points de rapprochement

On ne suture pas d'emblée une plaie par morsure, car si la plaie est fermée immédiatement, certaines bactéries prolifèrent et les risques d'infection se multiplient. Le patient doit revoir le médecin 24 ou 48 heures plus tard, pour s'assurer qu'il n'y a pas d'infection. Il procède, s'il le juge nécessaire, à la suture de la plaie.

Points de suture

Par contre, lorsque le visage est touché, on procède immédiatement aux points de suture, car les plaies au visage ont moins tendance à s'infecter et elles laissent moins de cicatrices quand elles sont rapidement fermées.

Vaccin contre la rage

Il existe un vaccin en cas de morsure par un animal sauvage ou un animal domestique qui a un comportement bizarre, si on soupçonne qu'il est enragé ou si on a diagnostiqué la rage.

Vaccin contre le tétanos

Si le rappel du vaccin contre le tétanos n'a pas été fait depuis plus de cinq ans, le médecin donne une injection de rappel du vaccin. Notons que les adultes devraient faire un rappel tous les 10 ans.

Antibiotiques

Le médecin peut également prescrire un antibiotique à prendre pendant quelques jours afin de prévenir l'infection si la plaie est importante ou si elle présente un léger gonflement. Si le patient consulte tardivement et qu'il présente des signes d'infection, des antibiotiques sont prescrits pour une dizaine de jours. En cas de fièvre, une hospitalisation peut s'avérer nécessaire pour recevoir un traitement antibiotique intraveineux. Les morsures humaines se traitent habituellement par des antibiotiques.

Source

  • Auteur : Dr Gilbert Cérat, Microbiologiste - infectiologue
  • Source : Guide familial des maladies publié sous la direction du Dr André H. Dandavino - Copyright Rogers Média, 2001
  • Dernière modification le 19-10-2015