Rougeole (Masern)

Définition

Tout comme la rubéole, la rougeole est une maladie infectieuse contagieuse, qui touche surtout les jeunes enfants.

Symptômes

Sans gravité dans les pays développés, cette maladie s'accompagne de fièvre et provoque des boutons rouges sur le corps.

Causes

La rougeole, tout comme la rubéole et la varicelle, se caractérise par des éruptions virales contagieuses, touchant surtout les enfants. Le virus se transmet par les gouttelettes de salive ou les sécrétions du nez et de la gorge des personnes atteintes. La période la plus contagieuse est la période d'incubation, qui peut varier entre 5 et 21 jours, et les tous premiers jours de l'apparition des lésions.

Cette maladie provoque une éruption de papules rouge vif sur le visage et sur le cou, descendant en à peine trois jours sur tout le corps. Forte fièvre, toux sèche et forte, larmoiement des yeux, sensibilité à la lumière et écoulement nasal se manifestent également. L'éruption disparaît en 10 à 14 jours.

Conseils pratiques

C'est une maladie contagieuse

Il vaut mieux isoler la personne atteinte pendant quelques jours. Elle doit se reposer, s'alimenter et s'hydrater adéquatement. Donnez-lui du paracétamol aux doses recommandées pour soulager les symptômes. Attention: ne jamais donner d'aspirine aux enfants (même les aspirines pour bébés); l'aspirine peut entraîner le syndrome de Reyes, une maladie du foie grave et mortelle. Il est important de bien se laver les mains, de ne pas toucher la peau (porter des gants) et de ne pas boire au même verre que le malade.

Faites vacciner votre enfant

La vaccination se pratique habituellement entre 1 et 2 ans. Le vaccin, associé ou non avec le vaccin contre les oreillons et la rubéole, immunise 97% des enfants. Si le bébé entre en crèche, la vaccination est avancée à l'âge de 9 mois, mais une seconde injection est alors nécessaire six mois plus tard.

Quand consulter

  • Une éruption accompagnée de fièvre, de nausée, de vomissements, de difficultés respiratoires exige une consultation immédiate.
  • Les symptômes sont très incommodants ou persistants.
  • Vous-vous inquiétez.

Examen

Le médecin procédera à un questionnaire et à un examen général.
L'éruption présente parfois l'aspect d'un purpura et nécessite alors un examen de sang afin de vérifier le nombre de plaquettes sanguines. En effet, le purpura se caractérise par un manque de plaquettes.
Des cultures de peau ou de vésicules ainsi que des analyses sanguines sont parfois requises.

Traitement

Habituellement, aucun traitement spécifique n'est nécessaire. La prise en charge vise seulement à faire baisser la fièvre avec du paracétamol. Le médecin peut prescrire éventuellement des antibiotiques pour éviter d'autres infections.

Source

  • Auteur : Dr Francine Caron, Dermatologue
  • Source : Guide familial des maladies publié sous la direction du Dr André H. Dandavino - Copyright Rogers Média, 2001
  • Dernière modification le 26-05-2016