Bronchite chronique

Définition

La bronchite chronique est une inflammation persistante des bronches qui s'accompagne d'une surproduction de mucus. Parfois, la circonférence des bronches peut se rétrécir et entraîner une résistance au passage de l'air (obstruction bronchique). Si l'obstruction est irréversible, on parle de maladie pulmonaire obstructive chronique (MPOC). Si elle est réversible, il s'agit d'asthme. Il est important de noter que les personnes qui souffrent de bronchite chronique sont plus vulnérables aux bronchites aiguës et aux pneumonies.

Symptômes

Les manifestations de la bronchite chronique sont les suivantes:

  • Toux productive, sécrétions claires (mucus), au moins trois mois par an, pendant deux années consécutives ou plus.
  • Développement de sécrétions plus abondantes et purulentes (coloration jaunâtre ou verdâtre), essoufflement accru, en présence d'une bronchite aiguë.
  • Insuffisance respiratoire chronique, essoufflement au moindre effort dans les cas graves.
  • Enflure (oedème) autour des chevilles, lorsque l'insuffisance respiratoire s'accompagne d'une insuffisance cardiaque.

Causes

Tabagisme

Il s'agit du principal facteur responsable de la bronchite chronique. Entre 85 % et 90 % des cas sont causés par le tabagisme.

Facteurs irritants

L'exposition professionnelle intense et/ou prolongée à des agents irritants respiratoires, comme le chlore, les acides, ou d'autres produits chimiques, sous formes de gaz, de fumées ou de particules, est parfois à l'origine de la bronchite chronique. La pollution atmosphérique expliquerait l'augmentation de sa prévalence en milieu urbain.

Génétique

Dans de rares cas, un problème d'ordre génétique est en cause. Par exemple, une anomalie du fonctionnement des cils bronchiques, qui occasionne une accumulation anormale de mucus dans les bronches et une prédisposition aux infections.

Conseils pratiques

Cesser de fumer

Il s'agit de la pierre angulaire du traitement. En moins de deux à trois semaines, dans la majorité des cas, la toux et les sécrétions devraient cesser complètement.

Éviter de respirer la fumée de cigarette secondaire

Elle contribue aussi à augmenter l'inflammation des bronches.

Éviter les facteurs déclenchants

Soyez attentif aux facteurs environnementaux, par exemple aux gaz ou aux poussières en milieu de travail, qui pourraient irriter vos bronches.

Quand consulter

  • Vous fumez ou êtes exposé à des agents irritants au travail et vous toussez plus de trois mois par année, et ce, depuis au moins deux ans.
  • Vos sécrétions sont plus abondantes et elles présentent une coloration jaunâtre ou verdâtre.
  • Vous vous sentez de plus en plus essoufflé et vos chevilles sont enflées.
  • Votre toux réapparaît après un certain temps, même si vous avez cessé de fumer.
  • Vous fumez et les caractéristiques de votre toux changent.

Examen

Le médecin vérifie la présence de la cyanose (couleur bleutée) des lèvres, d'une respiration sifflante et d'une toux grasse. Il ausculte le coeur et les poumons. Il évalue s'il y a ou non obstruction bronchique en mesurant le débit expiratoire de pointe, sur place, ou au moyen de tests de fonction pulmonaire en laboratoire.

En présence d'une obstruction, il évalue la réversibilité à l'aide de bronchodilatateurs afin de diagnostiquer de l'asthme ou une maladie pulmonaire obstructive chronique.

Traitement

Pour traiter la bronchite chronique, le médecin conseille à son patient de cesser de fumer. Si la dépendance à la nicotine est importante, il peut prescrire des timbres de nicotine et/ou des comprimés de bupropion (Zyban) pour faciliter l'arrêt et maintenir l'abstinence tabagique.

Dans les cas d'asthme ou de BPOC, un bronchodilatateur ou des stéroïdes en inhalation peuvent être prescrits afin de réduire la toux et les sécrétions, et de diminuer l'essoufflement. Dans les cas d'insuffisance respiratoire chronique modérée ou importante, de l'oxygène peut être administré à domicile, au moyen d'un concentrateur.

Source

  • Auteur : Dr Alain Desjardins, Pneumologue
  • Source : Guide familial des maladies publié sous la direction du Dr André H. Dandavino - Copyright Rogers Média, 2001
  • Dernière modification le 19-10-2015