Fatigue

Définition

La fatigue est une réponse de l'organisme à une dépense excessive d'énergie. Elle est le plus souvent due à de mauvaises habitudes de vie ou à des troubles psychologiques.

Symptômes

La fatigue est un symptôme, une sonnette d'alarme qui avertit que quelque chose ne va pas. Elle peut augmenter au fur et à mesure que la journée avance, ou encore se manifester fortement dès le réveil.

Causes

Mauvaises habitudes de vie

  • mauvaises habitudes alimentaires. Le fait de sauter des repas ou d'être perpétuellement au régime entraîne une baisse d'énergie. Une alimentation pauvre en substances nutritives et riche en sucres et en graisses peut priver le corps d'éléments nutritifs dont il a besoin;
  • manque d'exercice physique;
  • manque de sommeil (décalage horaire, quarts de travail, etc);
  • abus de substances stimulantes, telles que café, tabac, alcool, drogues. Ces substances peuvent perturber le sommeil, créer une dépendance ou entraîner une certaine léthargie lorsque l'effet est passé.

Excès de travail

  • le fait d'avoir plusieurs emplois;
  • le fait de vouloir être performant à tout prix. La société actuelle encourage la performance, ce qui peut entraîner un épuisement professionnel (burn-out).

Troubles psychologiques

  • excès de stress, tels que tensions au travail, soucis financiers, problèmes conjugaux ou familiaux;
  • difficultés d'adaptation à une nouvelle situation, telles que changement d'école, divorce, déménagement dans une nouvelle ville, nouveau patron, etc;
  • anxiété, dépression et autres troubles mentaux;
  • ennui ou manque de stimulation causé par le chômage ou par un emploi non satisfaisant.

Médicaments

  • certains médicaments, tels que les somnifères, les anxiolytiques, les antihypertenseurs, de même que les antihistaminiques, provoquent parfois une sensation de fatigue. Un abus de médicaments peut également produire cet effet.

Maladies physiques

  • anémie, diabète, arthrite, hypothyroïdie, infection, cancer, insuffisance cardiaque, syndrome de fatigue chronique, etc. En général, dans de tels cas, la fatigue s'accompagne de plusieurs autres symptômes. Dans le cas d'une maladie chronique, comme le diabète, l'insuffisance cardiaque, etc, l'organisme dépense de l'énergie pour lutter contre celle-ci.

Conseils pratiques

Faire un bilan de la situation

Avant de penser à une maladie, il faut d'abord éliminer toutes les sources de contrariété responsables de votre fatigue. Mais vous pourriez avoir besoin d'aide pour déceler les causes possibles de fatigue, car des problèmes importants peuvent en être l'origine.

Prendre trois repas par jour

Le corps humain est comme un véhicule automobile: il a besoin d'être alimenté régulièrement pour bien fonctionner. Non seulement il faut avoir une saine alimentation, mais il est primordial de manger en quantité suffisante.

Avoir une alimentation saine et variée

Nourrissez-vous de viandes maigres, de poisson, de volaille et de légumineuses. Consommez davantage de fruits et de légumes. Préférez le pain et les produits céréaliers à grains entiers ainsi que les produits laitiers faibles en matières grasses.

Éviter les régimes stricts

Les régimes qui imposent de nombreuses restrictions épuisent l'organisme.

Ne pas consommer d'aliments trop gras ni trop sucrés

Ces aliments, bien qu'ils soient riches en calories, contiennent peu d'éléments nutritifs. Les aliments très sucrés, surtout s'ils sont pris avec du café (qui maintient un taux de sucre élevé dans le sang), entraînent une augmentation de la production d'insuline; lorsque l'insuline diminue, cela provoque une fatigue réactionnelle.

Ne pas consommer de café et d'alcool de façon excessive et éviter le tabagisme

Bien qu'il s'agisse de substances stimulantes, elles peuvent perturber votre sommeil et vous empêcher de récupérer pleinement.

Éviter les drogues

La marijuana entraîne une certaine baisse d'énergie. Les drogues stimulantes (la cocaïne par exemple) dérèglent l'organisme et provoquent de la fatigue lorsque leur effet cesse.

Ne pas abuser des médicaments

Même les médicaments en vente libre peuvent provoquer des effets secondaires comme la fatigue.

Faire de l'exercice physique

Choisissez un sport qui vous plaît et pratiquez-le régulièrement. Il vaut mieux pratiquer un sport peu violent de façon régulière qu'un sport violent de façon occasionnelle. L'exercice quotidien est également important, comme jardiner, monter et descendre les escaliers, marcher pour aller prendre l'autobus, etc.

Dormir suffisamment

N'écourtez pas vos heures de sommeil pour pouvoir travailler davantage.

Ne pas consacrer toute son énergie à son travail

Si votre travail devient une obsession et qu'il prend toute votre énergie, vous ne pourrez échapper à la fatigue et vous risquez de devenir moins performant.

Pratiquer une certaine forme de relaxation

Si vous êtes stressé, choisissez un exercice ou une activité qui vous aidera à vous détendre. Évitez de vous inquiéter outre mesure. Les tracas de la vie quotidienne peuvent vous faire gaspiller inutilement votre énergie.

Trouver un intérêt particulier à la vie

Si la vie vous semble morne et sans intérêt, essayez de trouver une activité, un travail, un loisir, qui vous apportera davantage de satisfaction.

Se réserver du temps pour les loisirs

Il est important de garder un peu de place dans votre emploi du temps pour la détente et les loisirs. N'attendez pas la période des vacances annuelles pour vous adonner à des activités en famille ou avec vos amis.

Savoir reconnaître ses limites

Ne vous sentez pas obligé d'aider les autres au-delà de vos capacités. Pensez d'abord à vous.

Être patient

Une amélioration de vos habitudes de vie vous demandera du temps et de la patience.

Quand consulter

  • Vous éprouvez une telle fatigue que vous êtes incapable de vaquer à vos occupations habituelles.
  • Votre fatigue vous cause une certaine détresse (c'est peut être le signe d'une dépression).
  • Même après avoir changé vos habitudes de vie, vous continuez à vous sentir fatigué.
  • Votre fatigue est accompagnée de changements dans les selles, de fièvre, d'une perte ou d'un gain de poids non désiré, de saignements menstruels abondants, d'une soif marquée ou de tout autre symptôme.

Examen

Le médecin interrogera le patient afin de savoir si sa fatigue est due à de mauvaises habitudes de vie, à des tensions excessives, à des médicaments, ou encore si elle est la conséquence d'une maladie. Un examen physique complet peut s'avérer nécessaire ainsi qu'une analyse de sang.

Traitement

Le traitement varie selon la cause. Une modification des habitudes de vie peut nettement diminuer la sensation de fatigue et améliorer la qualité de vie. Dans certains cas, des modifications de la médication peuvent être bénéfiques. En cas de tensions psychologiques persistantes, le médecin pourra diriger le patient vers une personne-ressource en santé mentale, qu'il s'agisse d'un psychologue, d'un conseiller en orientation, d'un travailleur social ou d'un psychiatre. Si nécessaire, des antidépresseurs pourront être prescrits. Si la fatigue est secondaire à une maladie, le traitement variera en fonction de celle-ci.

Source

  • Auteur : Dr Luce Pélissier-Simard, Omnipatricienne, Hôpital Charles-LeMoyne, Greenfield Park
  • Source : Guide familial des symptômes sous la direction du Dr André H. Dandavino - Copyright Rogers Media, 2005
  • Dernière modification le 19-10-2015