Courbatures

Définition

Le terme courbature est employé dans le langage populaire pour désigner les douleurs musculaires diffuses, habituellement sans gravité, qui peuvent s'accompagner de fièvre ou de fatigue.

C'est un symptôme très fréquent, que chacun ressent à un moment ou à un autre de sa vie. Il peut être dû à un traumatisme, une infection, une inflammation ou un trouble métabolique de la fibre musculaire.

Causes

Efforts physiques trop intenses

Les courbatures peuvent survenir jusqu'à 72 heures après l'activité physique.

Infections virales, telles que grippe, hépatite, pneumonie, septicémie.

Maladies rhumatismales, telles que arthrite ou myosite. Les courbatures sont ressenties surtout au début de la maladie.

Maladies endocriniennes et cancer (très rare).

Conseils pratiques

Se reposer

Si les courbatures sont associées au surmenage ou à une infection, il est essentiel de vous reposer. Sans nécessairement rester au lit, ralentissez vos activités quotidiennes.

Prendre un bain chaud

C'est excellent pour soulager les courbatures bénignes. Les bouillottes d'eau chaude, les "sacs magiques" et les baumes médicamenteux n'apportent qu'un bien-être local. Le bain chaud reste ce qu'il y a de mieux. Mais attention! il est contre-indiqué en cas de fièvre élevée (à partir de 39°C par voie orale ou 39,5°C par voie rectale). Il s'agira dans ce cas de tenter d'abaisser la température corporelle.

Ne pas prendre de bain trop chaud si on souffre d'une maladie cardiovasculaire

Cela pourrait causer une vasodilatation, une baisse de tension artérielle, entraînant un affaiblissement général, et une augmentation du rythme cardiaque (pour compenser la baisse de la tension).

Recourir aux analgésiques

De l'acétaminophène ou de l'aspirine toutes les quatre heures contribuera à diminuer l'inconfort et la fièvre, s'il y a lieu. Les anti-inflammatoires en vente libre peuvent également apporter un soulagement. Il faut toutefois éviter l'aspirine et les anti-inflammatoires en présence de certains facteurs de risque: personnes âgées, enfants, gens qui souffrent d'ulcères d'estomac, de saignement digestif ou qui reçoivent des anticoagulants. Ces médicaments peuvent entraîner des complications. S'en tenir alors à l'acétaminophène.

Attendre

Les courbatures, dues à un surmenage ou à une grippe, disparaissent habituellement au bout de 48 heures.

Se maintenir en forme

La méforme (mauvaise forme) est la première cause de courbatures par effort physique intense. Efforcez-vous de garder la forme (par un entraînement progressif) et n'oubliez jamais vos exercices d'échauffement. Si vous êtes sédentaire, il est conseillé de consulter votre médecin avant d'entreprendre un programme d'activités physiques.

Quand consulter

  • Les courbatures durent depuis plus de quatre ou cinq jours.
  • Vous avez une fièvre élevée et persistante.
  • Vous constatez des gonflements articulaires.
  • Vous ressentez une faiblesse musculaire.
  • Votre état général se détériore.

Examen

Si le malade présente un ou des signes alarmants, le médecin procédera à un questionnaire et à un examen physique complet. Selon les résultats, il pourra demander des analyses de laboratoire, des cultures, des radiographies ou tout autre examen approprié.

Traitement

S'il y a une maladie sous-jacente aux courbatures, le traitement approprié sera immédiatement entrepris.

Ainsi, des antibiotiques pourront être prescrits en cas d'infection, tandis qu'une maladie rhumatismale exigera des anti-inflammatoires ou d'autres formes de traitement, comme la physiothérapie.

Les points de côté

Source

  • Auteur : Dr Monique Camerlain, Rhumatologue, Centre Universitaire de Santé de l'Estrie, Sherbrooke
  • Source : Guide familial des symptômes sous la direction du Dr André H. Dandavino - Copyright Rogers Media, 2005
  • Dernière modification le 19-10-2015