Douleur à la colonne vertébrale

Définition

On les appelle cervicalgie, dorsalgie ou lombalgie, selon la zone atteinte: cou, dos, région lombaire. Dans 90 % des cas, elles sont d'ordre mécanique et dues à des entorses articulaires ou à des problèmes de disques intervertébraux. Les lombalgies sont les plus fréquentes. La plupart des gens connaîtront un problème de colonne vertébrale au cours de leur vie. Seulement 10 % d'entre eux iront consulter leur médecin.

Symptômes

Les symptômes peuvent être difficiles à interpréter par le patient:

  • les douleurs cervicales irradient souvent dans la région de l'omoplate;
  • les douleurs dorsales irradient souvent vers les côtes et le sternum;
  • les douleurs dorsales basses irradient souvent dans le bassin;
  • les douleurs lombaires irradient souvent jusqu'aux muscles fessiers et aux jambes;
  • en outre, ces douleurs peuvent entraîner une limitation partielle des mouvements ou une sensation de blocage.

Causes

Traumatismes physiques dûs à une mauvaise forme physique, à l'exercice de métiers physiquement exigeants, à la pratique de sports violents ou à de faux mouvements. Ils peuvent entraîner une hernie discale.

Causes psychologiques telles que le stress et les troubles de santé mentale. Elles sont souvent responsables des douleurs chroniques.

Déviations de la colonne. La scoliose (déviation de la colonne vertébrale ou du bassin en "S") et la cyphose (dos rond) sont des affections généralement héréditaires qui causent un déséquilibre de la colonne vertébrale.

Arthrose et arthrite. L'arthrose est le vieillissement normal des articulations, tandis que l'arthrite est une maladie des articulations.

Infections et tumeurs (quoique graves, elles sont plutôt rares).

Conseils pratiques

Traumatismes physiques dûs à une mauvaise forme physique, à l'exercice de métiers physiquement exigeants, à la pratique de sports violents ou à de faux mouvements. Ils peuvent entraîner une hernie discale.

Causes psychologiques telles que le stress et les troubles de santé mentale. Elles sont souvent responsables des douleurs chroniques.

Déviations de la colonne. La scoliose (déviation de la colonne vertébrale ou du bassin en "S") et la cyphose (dos rond) sont des affections généralement héréditaires qui causent un déséquilibre de la colonne vertébrale.

Arthrose et arthrite. L'arthrose est le vieillissement normal des articulations, tandis que l'arthrite est une maladie des articulations.

Infections et tumeurs (quoique graves, elles sont plutôt rares).

Quand consulter

  • Vos douleurs durent depuis plus de 48 heures.
  • Vous êtes incapable de reprendre vos activités normales.
  • Les symptômes se sont aggravés: douleurs et engourdissements dans les jambes ou les bras.

Examen

Il est normal que le médecin fasse un examen complet, qu'il précise l'origine de la douleur et qu'il fournisse des renseignements adéquats au patient.

Traitement

Le traitement des douleurs d'origine mécanique (entorse, hernie discale, etc.) commence d'abord par l'éducation du patient: il doit comprendre d'où vient le problème et de quelle façon il peut y remédier.

Techniques manuelles ou mécaniques douces

Il s'agit de tractions lombaires, de mobilisations et de manipulations.

Les tractions lombaires sont des tractions manuelles ou mécaniques exercées dans l'axe de la colonne pour diminuer la pression sur les vertèbres ou sur les disques entre les vertèbres.

La mobilisation ressemble à une manipulation douce, mais qui n'excède pas le jeu normal de l'articulation.

La manipulation, quant à elle, consiste à mettre la vertèbre en tension maximale et à la porter au-delà du jeu normal de l'articulation. On entend quelquefois un craquement.

La documentation médicale actuelle parle d'efficacité comparable de ces différentes techniques. Normalement, on constate une amélioration au bout de cinq séances de traitement. Évitez les traitements qui durent des mois ou des années.

Parallèlement, les divers professionnels de la santé utilisent plusieurs méthodes qui ont pour but de diminuer la douleur ou de détendre, mais qui ne changent rien au problème mécanique: ultrasons, laser, baumes, acupuncture, TENS (courant électrique analgésique), massage, biofeedback.

Médicaments

Sur prescription médicale, on peut obtenir des anti-inflammatoires, des analgésiques et recevoir des injections de cortisone. Il convient de souligner que la cortisone, puissant anti-inflammatoire, ne modifie en rien le problème mécanique.

Intervention chirurgicale

Elle n'est indiquée qu'en dernier recours.

Programmes d'exercices

À long terme, pour les problèmes mécaniques reliés à une arthrose ou à une lésion discale, les programmes d'exercices physiques réguliers constituent la meilleure forme de traitement. Un bon programme d'entraînement comporte trois composantes: exercices d'aérobic, musculation et étirements. Ces exercices doivent être pratiqués au moins trois fois par semaine.

Quelques conseils d'usage si vous avez souvent mal au dos

Source

  • Auteur : Dr Roger Vadebonceur, physiatre, Centre Hospitalier de l'Université de Montréal
  • Source : Guide familial des symptômes sous la direction du Dr André H. Dandavino - Copyright Rogers Media, 2005
  • Dernière modification le 19-10-2015