Gerçure des lèvres

Définition

Les lèvres sont naturellement recouvertes d'une couche protectrice de gras. Leur déshydratation peut entraîner la perte de cette couche protectrice et causer un dessèchement.

Elles peuvent alors se couvrir de petites peaux mortes qui se soulèvent et se détachent, entraînant la formation de fissures plus ou moins profondes. Il s'ensuit des rougeurs ainsi qu'une irritation parfois accompagnées de la formation de croûtes.

Ces gerçures peuvent causer des démangeaisons et de l'inconfort. Il arrive parfois même qu'elles s'étendent autour des lèvres ou encore qu'elles persistent plusieurs semaines voire plusieurs mois.

Causes

  • Facteurs héréditaires tels qu'une fragilité naturelle, une prédisposition à l'eczéma, une peau sensible et fragile.
  • Le fait de se lécher constamment les lèvres. La salive contient des substances irritantes qui ont pour but de préparer les aliments à la digestion. Le fait de se lécher les lèvres sans arrêt a pour effet de détruire leur protection naturelle.
  • Froid et excès de chauffage en hiver.
  • Certains troubles des voies respiratoires supérieures comme la sinusite ou la rhinite allergique, obligeant à respirer par la bouche. Le passage constant de l'air cause un dessèchement des muqueuses.
  • Élément déclencheur tel que la pratique d'un sport d'hiver chez les jeunes. Ces derniers ne pensent pas toujours à hydrater leurs lèvres au cours de leurs activités sportives et auront tendance à les mouiller avec leur salive.
  • Allergies à certains dentifrice, rince-bouche ou rouge à lèvres. En général, l'intérieur de la bouche n'est pas touché. L'allergie se manifeste plutôt sur les lèvres, le menton ou aux commissures de la bouche. Certains rouges à lèvres peuvent même provoquer une photodermite après une exposition au soleil.
  • Fruits et légumes tels que la mangue, le céleri et la lime.
  • Certains médicaments, l'Accutane, par exemple, utilisé dans le traitement de l'acné, peut dessécher les lèvres. Les antihistaminiques, les antidépresseurs et les médicaments utilisés pour abaisser le taux de cholestérol peuvent également produire le même effet.
  • Carence en vitamine B. Elle se rencontre rarement dans les pays développés.

Conseils pratiques

  • Éviter de se lécher constamment les lèvres. Plus vous les mouillez, plus vous les desséchez.
  • Éviter de gratter, d'arracher les peaux ou de toucher ses lèvres. Vous empêchez ainsi la cicatrisation et augmentez le risque d'infection des plaies et d'aggravation du problème.
  • Utiliser un humidificateur. Il peut aider à conserver l'hydratation naturelle des lèvres.
  • Appliquer un corps gras. Il protégera vos lèvres de la déshydratation. Ayez toujours sur vous un baume pour les lèvres et appliquez-le régulièrement au besoin.
  • Éviter les mouvements brusques ou qui étirent les lèvres. Du moins avant d'avoir appliqué un corps gras. Ils risquent d'ouvrir les plaies ou les fissures présentes.
  • Éviter les boissons chaudes et les aliments acides. Ils peuvent causer brûlures et irritations.

Quand consulter

  • Vous avez toujours les lèvres gercées même après avoir suivi les conseils mentionnés ci-dessus.
  • Vos lèvres deviennent gercées à la suite d'une maladie de peau ou de la prise de médicaments.

Examen

Le médecin posera différentes questions concernant l'hygiène buccale et les produits utilisés. Il vérifiera si le problème est d'origine héréditaire, s'il existe une déficience vitaminique ou une maladie sous-jacente. Si le patient éprouve des démangeaisons, le médecin procédera à des analyses pour déterminer s'il s'agit d'une maladie ou d'une allergie. Selon les résultats, il vérifiera avec le patient les produits qui peuvent être en cause.

Traitement

De façon générale, un baume pour les lèvres avec ou sans cortisone, de la vaseline ou un corps gras doit être appliqué régulièrement, selon le besoin.

Facteur héréditaire
Un onguent protecteur et hydratant avec cortisone ainsi que des anti-inflammatoires seront prescrits.

Perlèche
Il faut traiter la gerçure et l'infection. La bactérie sera traitée à l'aide d'un onguent antibiotique et les champignons à l'aide d'un antifongique topique. Dans le cas d'un problème relié aux prothèses, il faudra au besoin corriger la forme de celles-ci. La perlèche est également fréquente chez les trisomiques. Lorsque la fissure est profonde, le médecin peut appliquer un diachylon pour immobiliser la lésion et ainsi favoriser sa cicatrisation.

Changement précancéreux
En cas de doute, le médecin pourra confirmer le diagnostic en utilisant le 5-fluorouracile topique, un agent chimique qui réagit peu aux cellules normales. Au besoin, une biopsie permettra de préciser le diagnostic.

Source

  • Auteur : Dr Francois Panaccio, Dermatologue, Centre hospitalier de l'Université de Montréal
  • Source : Guide familial des symptômes sous la direction du Dr André H. Dandavino - Copyright Rogers Media, 2005
  • Dernière modification le 19-10-2015