Programme Démence Prévention (pdp)

Objectifs

Le Programme Démence Prévention (pdp) a été lancé en juin 2015. Son objectif est de retarder ou de prévenir l’évolution de la maladie par la combinaison de diverses mesures préventives.

Le pdp consiste à:

  • conseiller de manière durable les personnes diagnostiquées,
  • établir un programme de prévention personnalisé,
  • conseiller les prestataires des mesures de prévention participant au programme,
  • coopérer avec les médecins traitants,
  • procéder au contrôle des résultats.

Le pdp vise à accompagner les patients pendant des années afin de leur servir continuellement d’interlocuteur et de leur apporter l’aide nécessaire.

L’objectif est que les patients ne soient pas livrés à eux-mêmes face au diagnostic et qu’ils puissent mieux gérer leur maladie au quotidien.

Personnes concernées

Le pdp s’adresse à des personnes se trouvant au stade précoce d’une maladie d’Alzheimer ou d’une démence vasculaire, à savoir des personnes chez lesquelles le stade démentiel ne s’est pas encore manifesté.

Collaboration avec les médecins traitants

Le pdp est au service des médecins traitants qui peuvent déposer une demande de participation au programme de leur patient avec le consentement de ce dernier.

Le pdp fournit ainsi un appui supplémentaire précieux au médecin traitant. Il n’est pas prévu que le patient dépose directement une demande de participation au pdp.

Gratuit pour le patient

La participation au pdp est gratuite pour les patients. 

Le pdp doit être développé pour une durée de 6 ans afin d’être à la disposition de toute personne intéressée.

Prévenir une démence

Les mesures préventives ne fonctionnent pas toujours et pas pour tout le monde. Cela vaut tant pour des programmes de prévention très efficaces dans le domaine cardiovasculaire que pour les programmes qui ont été développés assez récemment en matière de prévention de la démence.

Si le tableau clinique de la démence, avec tous les symptômes connus, devrait malgré tout se manifester, le patient y serait mieux préparé, pourrait prendre des dispositions nécessaires et exprimer ses souhaits sur la manière de procéder à l’avenir en ce qui concerne notamment ses conditions de logement, ses soins de santé et ses finances.

Le pdp contribue, en coopération avec des institutions similaires, à assurer la transition vers les soins. Le pdp n’intervient pas lui-même dans ce domaine.   

Précision du diagnostic précoce

Le diagnostic précoce s’est amélioré ces dernières années. Il est prévu qu’il se simplifiera encore davantage dans quelques années. La fiabilité du diagnostic dépend de nombreux paramètres et peut être bien estimée pour chaque patient par le médecin. 

Aucun médicament pour la prévention

Il n’existe jusqu’à présent aucun médicament conçu de manière ciblée pour la prévention de la démence.

Il existe des médicaments qui sont supposés avoir un effet positif ou négatif sur l’évolution de la démence.

La recommandation de certains médicaments relève de la compétence du médecin traitant, lequel peut être également informé à ce sujet par le pdp. 

Acteurs du pdp

Le pdp collabore avec des prestataires luxembourgeois locaux provenant des secteurs:

  • de la nutrition,
  • de l’activité physique et sociale,
  • de l’entraînement cognitif,
  • des domaines médicaux et non médicaux.

Ces secteurs constituent un vaste spectre englobant des associations sportives, des clubs senior, des communes, des médecins généralistes et spécialistes, des cliniques,...

 
  • Dernière modification le 23-01-2017