Réseau de mesure et d'alertes automatiques

Réseau de mesure et d'alertes automatiques sur son territoire national

Pour faire face à une situation d'urgence nucléaire et pour pouvoir apprécier l'impact radiologique d'une telle situation, le Luxembourg a commencé dès 1983 à installer un réseau de mesure et d'alertes automatiques sur son territoire national.

Le but de ce réseau consiste à:

  • surveiller en continu la radioactivité ambiante et le bruit de fond du rayonnement naturel,
  • détecter des rejets incontrôlés et accidentels d'installations nucléaires dans les pays voisins,
  • alerter des autorités nationales en cas d'urgence nucléaire,
  • permettre d'établir rapidement une vue d'ensemble de la situation radiologique.

Ce réseau fonctionne complètement automatique et permet d'alerter les autorités en cas de détection de radioactivité dépassant le bruit de fond du rayonnement naturel.

Site internet du projet SIG-GR

Le site internet du projet SIG-GR (disponible en allemande et français) permet de visualiser la carte affichant les valeurs moyennes sur 1h du débit de dose ambiante de gamma saisies par les institutions suivantes:

  • France: Institut de Radioprotection et de Sûreté Nucléaire (IRSN)
  • Luxembourg: Ministère de la Santé / Division de la Radioprotection
  • Belgique: Agence Fédérale de Contrôle Nucléaire (AFCN)
  • Allemagne: Bundesamt für Strahlenschutz (BfS)

Les données des institutions régionales de la Grande Région sont également disponibles:

  • Rhénanie-Palatinat: Ministerium für Wirtschaft, Klimaschutz, Energie und Landesplanung
  • Sarre: Ministerium für Umwelt und Verbraucherschutz des Saarlandes
  • Dernière modification le 22-07-2016