Tiques ¦ Comment se protéger?

Nous risquons d’être mordus par une tique en nous promenant dans les hautes herbes, les buissons et les forêts.

En nous mordant, elle peut nous transmettre des maladies. Les 2 infections principales en Europe sont la maladie de Lyme (borréliose) ou la méningoencéphalite à tiques (MET). Des gestes simples peuvent nous protéger.

Les tiques

  • Les tiques sont des parasites apparentés aux araignées et acariens. Elles se nourrissent exclusivement du sang des animaux ou des humains.
  • Les tiques séjournent là où il y a de la végétation et des hôtes. Elles se trouvent dans les feuillages, les hautes herbes, les sous-bois, les arbustes et les chemins ruraux en bordure de forêt.
    Quand un animal ou un humain passe, elles s'y accrochent. Ensuite, elles cherchent un endroit approprié sur le corps pour aspirer le sang pendant plusieurs jours. Quand elles sont gorgées de sang, elles se laissent tomber sur le sol.
  • Les tiques sont actives de février à novembre. Elles sont plus nombreuses quand les hivers sont doux et les printemps sont humides. On observe plus de maladies transmises par les tiques au début de l'été et en automne.

Quelques gestes simples pour vous protéger

AVANT vos activités en forêts, prairies ou espaces verts

  • Portez des chaussures fermées.
  • Portez des vêtements longs et couvrants.
    De préférence de couleurs claires pour mieux voir les tiques.
  • Appliquez un répulsif contre les tiques sur la peau et vos vêtements.

PENDANT vos activités

  • Evitez les herbes hautes.
  • Marchez le long des sentiers.
  • Examinez régulièrement vos vêtements.

APRES vos activités

  • Examinez votre corps et celui de vos enfants:
    • le creux des coudes et des genoux,
    • la nuque,
    • le dos,
    • le cuir chevelu,
    • derrière les oreilles,
    • les aisselles,
    • les plis de l'aine.

Extraire une tique

Que faire si vous trouvez une tique ?

  1. Retirer la tique dès que possible avec une pince à tiques.
  2. Glissez la pince sous la tique et tournez délicatement jusqu’au moment où la tique se détache.
  3. Désinfectez la morsure.
  4. Surveillez la zone de la morsure dans les semaines qui suivent à la recherche d’une rougeur.


Il n’est pas nécessaire de consulter un médecin pour chaque morsure de tique.
Par contre, consultez votre médecin si les symptômes suivants apparaissent :
  • plaque rouge,
  • maux de tête,
  • fièvre,
  • douleurs articulaires.

Pour limiter les risques de transmission d’infections

  • Retirer la tique dès que possible.
  • Evitez de blesser la tique en la coupant ou l’arrachant.
  • Dernière modification le 13-05-2016