Fonctionnement, organisation et obligations de la surveillance

Surveillance individuelle

Examen médical d'embauche auprès d'un médecin agréé

Chaque travailleur susceptible d’être exposé aux rayonnements ionisants doit subir un examen médical d’embauche par un médecin agréé afin de s’assurer qu’il soit apte à travailler sous rayonnements.

Cet examen médical est à charge de l’établissement concerné.

Demande d'obtention d'un dosimètre par le gestionnaire des dosimètres

Le gestionnaire des dosimètres de l’entreprise doit introduire une demande d’obtention d’un dosimètre auprès de la Division de la Radioprotection. Et ce, avant l’entrée en service des travailleurs exposés aux rayonnements ionisants.

Le formulaire de demande d’un dosimètre est à remplir par le gestionnaire des dosimètres et doit être contresigné par le responsable du contrôle physique de l’établissement. Ce formulaire est disponible dans la Boîte "Pour en savoir plus" ci-dessous.


Les démarches sont identiques pour l’annulation d’un dosimètre. Ce formulaire est disponible également dans la Boîte "Pour en savoir plus" ci-dessous.

Attribution de 2 dosimètres au travailleur exposé

Dès réception du formulaire, la Division de la Radioprotection attribue 2 dosimètres au travailleur exposé.

Chaque dosimètre est identifiable par un numéro de série qui comporte 7 chiffres. Afin d’éviter toute confusion entre les dosimètres à porter les mois impairs (janvier, mars, …) et les mois pairs (février, avril, …), leurs étiquettes sont de couleurs différentes:

  • les dosimètres des « mois impairs » (janvier, mars,…) ont une étiquette jaune,
  • les dosimètres des « mois pairs » (février, avril,…) ont une étiquette rouge.

L’étiquette indique le nom du porteur ainsi que celui de l’employeur.

Les dosimètres normalement mis à disposition par la Division de la Radioprotection sont des dosimètres thermoluminescents (TLD) de type « corps entier » qui sont sensibles aux rayons X, gamma et bêta.

Chaque dosimètre est strictement personnel et ne peut en aucun cas être porté par une autre personne que celle indiquée sur l’étiquette apposée. Le dosimètre doit être porté au-dessus des vêtements, de préférence au niveau de la poitrine. En cas d’utilisation d’un tablier plombé, le dosimètre est à porter sous celui-ci.

Système d'échange mensuel des 2 dosimètres

Le travailleur exposé doit porter 1 des 2 dosimètres pendant 1 mois.

Au début de chaque mois, le travailleur échange son dosimètre auprès du gestionnaire des dosimètres contre son 2ème dosimètre. Le gestionnaire renverra le dosimètre porté à la Division de la Radioprotection pour évaluation.

Après évaluation, le Service de dosimétrie renvoie le dosimètre analysé au gestionnaire. Le travailleur pourra ainsi porter l’autre dosimètre au début du mois suivant. Ce cycle se répète tous les mois.

Ces dosimètres sont à porter alternativement pendant un mois. Un dosimètre mesure l’irradiation du travailleur pendant que la dose enregistrée par l’autre dosimètre est évaluée au Service de dosimétrie de la Division de la Radioprotection.

Ce système d’échange mensuel des dosimètres permet une surveillance en continu du travailleur exposé.

Il est impératif que le travailleur échange son dosimètre mensuellement, car le dosimètre est également exposé au rayonnement naturel. Si ce changement n'est pas effectué, le résultat final pourra ne pas refléter l’irradiation liée aux conditions de travail.

Principe de rotation des dosimètres

Obligations du travailleur et du gestionnaire de dosimètres

Obligation du travailleur

  • Chaque travailleur se voit attribuer 2 dosimètres.
  • Le travailleur exposé doit porter le 1er dosimètre jusqu’à réception du dosimètre de rechange.
  • Le dosimètre ne peut en aucun cas être porté par une autre personne que celle indiquée sur l’étiquette apposée.
  • Le dosimètre doit être porté au-dessus des vêtements, de préférence au niveau de la poitrine.
  • En cas d’utilisation d’un tablier de plomb, le dosimètre doit être porté sous le tablier.

Obligation du gestionnaire de dosimètres

  • Le gestionnaire de dosimètre doit distribuer les nouveaux dosimètres aux travailleurs concernés.
  • Il doit collecter les dosimètres exposés durant le mois de surveillance écoulé.
  • Il doit veiller aux renvois réguliers des dosimètres au Service de dosimétrie de la Division de la Radioprotection:
    • Il doit renvoyer les dosimètres collectés dès que possible avant le 10 du mois courant.
    • Il doit renvoyer les dosimètres rendus tardivement par les travailleurs exposés par courrier séparé pour le 15 du mois au plus tard.
  • Il doit s’assurer que chaque travailleur exposé échange son dosimètre mensuellement.
  • Il doit prévoir un remplaçant qui s’occupe du renvoi des dosimètres en cas d’indisponibilité.
  • Dernière modification le 23-08-2016